Skip to Content

Les tutos de la FFO

Retrouvez Etienne et ses conseils dans les tutos vidéos de la FFO !

Lire la suite

Les Français et l’orthodontie : 20 ans de progrès

À l’occasion des 20èmes Journées de l’Orthodontie qui auront lieu du 10 au 13 novembre 2017, la Fédération Française d’Orthodontie s’est interrogée sur le vécu des Français ayant suivi un traitement orthodontique [...]

Lire la suite

Infographie

En 2017, le grand public est familiarisé avec les résultats probants que peuvent avoir les traitements d’orthodontie sur l’alignement dentaire et sur l’esthétique du sourire [...]

Lire la suite

Les 11 sociétes membres de la FFO

Lire la suite

Communiqués de presse : 2008, Santé de l’enfant

Recherche actuelle

[×]

Date de publication

: 2008
[×]

Thème

: Santé de l’enfant

Recherche guidée

Cliquez sur un terme pour affiner votre recherche courante.

Date de publication

: tout » 2008

Thème

: tout » Santé de l’enfant
1 résultat

Résultats

Chers amis,
La FFO a rédigé ces communiqués de presse pour valoriser son implication dans la santé bucco-dentaire et informer sur les traitements et innovations orthodontiques. Nous les partageons volontiers avec vous. Merci de nous citer en créant un lien avec nos sites internet.

Avec la participation des docteurs Brigitte Vi-Fane et Jean-Baptiste Kerbrat

La maladie de l’enfant, qu’elle soit de type chronique comme le diabète, ou, plus grave les pathologies hématologiques ou néoplasiques, interpelle nécessairement le praticien orthodontiste. La place de l’exercice du praticien dans la prise en charge globale d’un petit patient malade est complexe et la proposition d’un traitement dans un contexte déjà très médicalisé peut rapidement trouver ses limites. Les traitements sont multiples, dépendants du type de pathologie et du moment de sa survenue par rapport à la prise en charge orthodontique (qui peut lui être antérieure), des souhaits de l’enfant et de ses parents, et surtout, de la qualité de la relation entre la famille et le praticien. Cependant dans tous les cas, il est nécessaire de ne pas rajouter de thérapeutique douloureuse ou trop contraignante [...]