Skip to Content

Les tutos de la FFO

Retrouvez Etienne et ses conseils dans les tutos vidéos de la FFO !

Lire la suite

Les Français et l’orthodontie : 20 ans de progrès

À l’occasion des 20èmes Journées de l’Orthodontie qui auront lieu du 10 au 13 novembre 2017, la Fédération Française d’Orthodontie s’est interrogée sur le vécu des Français ayant suivi un traitement orthodontique [...]

Lire la suite

Infographie

En 2017, le grand public est familiarisé avec les résultats probants que peuvent avoir les traitements d’orthodontie sur l’alignement dentaire et sur l’esthétique du sourire [...]

Lire la suite

Les 11 sociétes membres de la FFO

Lire la suite

Prix de Recherche FFO

Pour sa 1ère édition,  le jury, composé de responsables scientifiques et enseignants Français auxquels sont adjoints deux chercheurs Européens le Professeur Anne Marie Kuijpers Jagtman de Nimegen et le Professeur Theodor Eliades de Zurich, a sélectionné un travail important  qui met en avant l ‘un des centres de recherche les plus importants en France (UMRS 1132 INSERM) dirigé par le professeur Ariane Berdal.

Ce travail sous la responsabilité du Docteur Castaneda est une recherche de type épidémiologique qui permettrait de repérer les personnes à risque dans ce qui reste un problème préoccupant des traitements orthodontiques : les  rhyzalyses ou résorptions radiculaires idiopathiques, qui ne concernent heureusement qu’un nombre limité de patients mais sont très difficiles à prévoir en dépit de certains signes morphologiques qui peuvent attirer l’attention  du clinicien.
Il s’agit d’étudier les Inter Leukin qui se trouvent dans le Liquide Créviculaire du Sulcus Gingival.
Ce liquide ou exsudat GCF traverse les tissus parodontaux (qui entourent la dent) et transporte donc des éléments (enzymes) qui reflètent l’état des racines (le cément), du ligament parodontal et de l’os alvéolaire.
La présence de certains types d’Inter Leukin peut refléter un très haut risque de destruction des racines et dans ce cas le traitement devra être interrompu.
En revanche, d’autre types d’Inter Leukin sont liés à un remodelage osseux beaucoup plus rapide donc à des déplacements dentaires plus rapides et sans risque pour les racines.
Le projet présenté a pour finalité d’établir un test diagnostique de routine dans l’évaluation de la susceptibilité individuelle à la résorption radiculaire suite au traitement orthodontique.

Notre Fédération attend donc avec impatience les résultats du travail du Docteur Castaneda qui vont venir compléter des travaux déjà en cours, principalement à Sidney sous la responsabilité du professeur Darendeliler  et qui nous permettront de mieux protéger nos jeunes patients.
 

Retour aux actualités